WWDC 2018 : une semaine exceptionnelle à San José

Par défaut

Cette année j’ai eu la chance de pouvoir aller assister à la grande messe annuelle Apple en Californie. Cela fait trois années consécutives qu’Informatique Banque Populaire envoie un de ses développeurs à la WWDC, c’est une expérience incroyable et je vais essayer de vous faire vivre ça dans les lignes qui suivent. Attachez votre ceinture, on part dans le monde merveilleux des Apple Addicts.

La préparation du voyage

Seuls les développeurs ou étudiants ayant un compte Apple Developper peuvent participer à la WWDC, c’est ensuite une grosse loterie où le ticket d’entrée de sélection est autour des 1200€. Par chance, j’ai été tiré au sort du premier coup. Une fois le sésame en poche, on réserve l’avion (qui sont souvent déjà bien pleins en cette période) et un hôtel non loin de San José. Attention justement, San José n’est pas à coté de San Francisco, il ne faut pas faire l’erreur de réserver du côté du Golden Bridge sinon c’est minimum une heure le matin pour se rendre au McEnery

Challenge Accepted !

Me concernant, le logement était à Santa Clara, à une heure de marche mais à moins de 20$ en Uber du McEnery Convention Center.

Pour le forfait téléphonique, j’ai opté pour l’achat d’une carte SIM américaine avant mon départ, mais je pense que le réel bon plan, c’est de regarder du côté des offres « promo » chez Free qui est l’un des seuls opérateurs à proposer le roaming aux Etats-Unis compris dans le forfait.

Avant la conférence

J’ai débarqué par 37° à San Francisco à 11h le samedi 2 juin après une dizaine d’heure de vol en A380.

Ma plus grande appréhension du voyage était de me retrouver seul en Californie : contrairement aux années précédentes, aucun autre développeur BPCE n’a été tiré au sort, j’étais le seul représentant des entités du groupe. Mais la communauté Apple étant bien faite, le site Mac4Ever a créé une team Slack dédiée aux devs qui vont à la WWDC. C’était donc très facile de rencontrer des *copains* de conférences.

A peine le temps de prendre une douche à l’hôtel de Santa Clara, je suis parti à l’Apple Park Visitor Center retrouver un autre développeur français. C’était ma première expérience Apple en Californie et vraiment cet Apple Park est un monument à la gloire du design et de la sobriété

Les badges d’entrée à la WWDC sont à retirer à partir du dimanche matin 8h au Convention Center. Soit, une heure de marche plus tard, me voilà en position dans la file d’attente et au bout d’une heure, j’ai le précieux sésame avec quelques goodies :

Les goodies : pins et veste WWDC

Direction l’Infinity Loop avec quelques français de San Francisco : se sont les locaux historiques d’Apple pour récupérer quelques goodies supplémentaires. Le soir, on a une soirée organisée par Mac4Ever où les devs peuvent se rencontrer.

Lundi 4 juin, 1h15 du matin, j’ai rejoint deux personnes rencontrées la veille à la soirée. Nous sommes partis pour 8h d’attente dans la fraicheur californienne. L’ambiance est exceptionnelle et à 10h, on est dans les premiers à rentrer dans le hall, nous voilà assis au second rang, juste derrière les VIP. On ne pouvait pas faire mieux.

La nuit avant la Keynote

La Keynote

Cette Keynote 2018 était orientée stabilisation et performance. Apple fut très critiqué suite à la gestion des batteries et a décidé d’inverser la vapeur et les suspicions d’obsolescence programmée en offrant une nouvelle version d’iOs optimisée pour les anciens modèles qui se trouvent souvent laissé de côté au fur et à mesure des années. 

Ce qu’on peut retenir de cette keynote :

  • Amélioration des performances
  • Siri Shortcut
  • Notifications groupées
  • ArKit 2
  • L’arrivée pour 2019 de UIKit sur MacOS.

Lien vers la Keynote

Tim Cook monte sur scène

Après la pause de midi, on enchaine sur la dernière présentation de la journée : la Platforms State of Union, la conférence la plus importante où l’on retire le coté marketing de la keynote pour se focaliser sur les nouveautés. La chose la plus bluffante de cette conférence était Create ML, un outil pour créer ses modèles Core ML en quelques clics sans passer par du TensorFlow par exemple.

Lien vers la Platforms State of Union

S’en est suivi la remise des prix des Apple Design Awards qui récompense les meilleurs applications en terme d’UX et d’UI. C’est une source d’inspiration vraiment exceptionnelle.

Lien vers l’Apple Design Awards

Fin de journée, on se retrouve tous à un repas francophone organisé par Michel Sutter, un membre de l’Apple Worldwide Developper Relation dédié entre-autres aux développeurs français.

La vraie WWDC

Du mardi au vendredi, j’ai assisté à une bonne vingtaine de conférences sur des sujets variés, voilà ce que j’ai vu pendant ces 4 jours regroupés en 3 catégories. 

J’ai rajouté derrière chaque titre des sessions enregistrées par Apple des petites émoticons pour indiquer quel public est concerné par ces dernières et surtout l’importance:

  • 🖥 : Concerne les développeurs 
  • 🎨: Concerne les UI / UX
  • 💡 : Concerne les PO

Développement – Ce qui peut me servir au quotidien

What’s New in Swift 🖥🖥🖥🖥🖥🖥

Une grosse session sur Swift 4.2. Nouveautés du langage swift, optimisations diverses au niveau de la compilation (15 à 30% de gain) et pas mal de nouveautés sur les comparaisons d’objets.

Lien vers la session

What’s New in Cocoa Touch 🖥🖥🖥🖥🖥

Dans cette conference, on va parler optimization des performances et de la mémoire, les notifications et Siri Shortcut : un bon résumé des choses à savoir pour iOs12

Lien vers la session

What’s New in watchOS 🖥

Une session pas vraiment interessante : on va rappeler les bases des notifications, du développement en background de la watch don’t la nouvelle API pour écouter diffuser du son et ça fini par Siri Shortcut.

Lien vers la session

Introduction to Siri Shortcuts 🖥🖥🖥🖥🎨🎨💡💡

SIRI ShortCut, c’est LA nouveauté qui peut faire un peu bouger nos vieilles applications : c’est la suite de SiriKit : on peut commander l’application à la voix. Mais surtout on peut réaliser, à condition d’avoir du deeplinking correct, des raccourcis dynamiques dans l’app affichés contextuellement par l’IA de iOS.

Lien vers la session

Building for Voice with Siri Shortcuts🖥🖥

C’est la suite directe de la conférence précédente. Aller plus loin avec Siri ShortCut, ce n’est pas si compliqué.

Lien vers la session

Automatic Strong Passwords and Security Code AutoFill 🖥🎨💡

Conférence orientée Keychain et password : comment améliorer nos interfaces pour intégrer automatique la sauvegarde et la restauration des password du keychain. Simple et efficace.

Lien vers la session

What’s New in Testing 🖥

C’est une grosse deception cette conférence : comment presenter en 40 minutes deux cases à cocher : une pour lancer les TUA en aléatoire et une autre pour lancer les TUA en parallèle.

Lien vers la session

What’s New in User Notifications 🖥🖥🎨🎨💡💡

La refonte des notifications continue sur iOs 12 : maintenant on n’est plus obligé de demander à l’utilisateur s’il est d’accord de recevoir des notifications, il pourra néanmoins les désactiver beaucoup plus simplement dans le notification center. Ajout de la notion des critical notifications qui sont des notifications qui passent même si l’utilisateur a mis son téléphone en silencieux par exemple.

Lien vers la session

Designing Notifications 🖥🖥

Maintenant on peut directement interagir avec les notifications des applications, une session montrant comment faire pour avoir une notification riche et jolie.

Lien vers la session

VoiceOver: App Testing Beyond The Visuals 🖥🖥🎨🎨💡💡

Une session pour expliquer aux développeurs comment utiliser Voice Over. La conclusion est toujours la même, si vous n’arrivez pas à faire utiliser votre app à une personne non voyante, c’est que votre app a des lacunes visuelles quelque part.

Lien vers la session

Optimizing App Assets 🖥🖥

Explication des différents réglages de qualité des images dans un asset pour optimiser le taille mémoire de l’application.

Lien vers la session

Using Collections Effectively 🖥🖥🖥🖥

Où l’on apprend que faire du Bridging entre Objc et Swift n’est pas une très bonne idée au niveau performance : mieux vaut récrire en swift que d’utiliser ça.

Lien vers la session

UIKit: Apps for Every Size and Shape 🖥🖥🖥🖥🖥🖥

Cette presentation est un must-to-see pour les développeurs débutants : on y rappelle les principes de base pour gérer efficacement les différentes tailles d’écran et plus généralement, le placement des composants dans les interfaces avec les contraintes.

Lien vers la session

Développement – Culture informatique

Introducing Create ML 🖥🖥

Pour moi, c’est une des annonces majeures de cette WWDC, Create ML nous affranchi des outils d’apprentissages compliqués à mettre en place comme TensorFlow par exemple. C’est l’IA à la portée du développeur.

Lien vers la session

Strategies for Securing Web Content 🖥🖥

Conférence plutôt orientée web, à part nous rappeler d’utiliser les WKWebview, un développeur natif n’avait pas grand-chose à faire là. Par contre, comprendre un peu comment Apple conseille de protéger les pages web, c’est très intéressant. C’est de la bonne culture informatique.

Lien vers la session

High Performance Auto Layout 🖥

Avec quelques graphes, les ingénieurs d’Apple nous montrent l’optimisation mémoire qu’ils ont fait sur les composants UI de iOs.

Lien vers la session

Getting Ready for Business Chat 💡💡

Je ne connaissais pas du tout ce service Business Chat, pour résumer l’idée, c’est laisser la possibilité d’intégrer iMessage dans les apps afin de pouvoir avoir un canal sécurisé de discussion entre le client et le support (marketing ou dev). C’est très interessant, mais la limitation est justement que seuls les clients sur iOs pourront profiter du service

Lien vers la session

Design et Ouverture d’esprit

The Qualities of Great Design 🖥🖥🎨🎨🎨🎨🎨🎨🎨💡

Une presentation d’une grande qualité complètement à contrepied des autres conférences : la Speakerine est allée interroger des Designer reconnus pour leur travail et leur a posé plusieurs questions autour du design en général. Les réponses sont édifiantes par leur justesse et simplicité. C’est une grosse source d’inspiration pour tous.

Lien vers la session

Intentional Design 🖥🖥🎨🎨🎨🎨🎨🎨🎨💡

On va découvrir ce qu’est l’intentional Design avec plusieurs exemples concrets d’applications déjà disponibles sur l’App Store.

Lien vers la session

Designing Fluid Interfaces 🖥🖥🎨🎨💡💡

Attention, c’est du lourd, c’est magique et rien que pour les animations de la présentation ça vaut le coup de voir cette session. On nous montre comment et pourquoi ont été pensées les interfaces iOs telles qu’elles sont actuellement. Rien n’est laissé au hasard et le souci du détail est permanent.

Lien vers la session

The Art of Science: Bringing Pixars’s Imagined Worlds to Life

Danielle Feinberg travaille chez Pixar et est venue nous parler de son travail d’animation et de création autour des lumières dans l’imagerie 3D: comment avec un « simple » jeu de lumière une scène 3D brutte devient vivante et criante de vérité

Mapping Archeology from Space

Sarah Parcak, une archéologue est venue nous parler de son travail d’analyse de prises de vue aérienne / satellite utilisées pour dénicher des cités perdues. Un travail d’analyse titanesque qui avance grâce à une communauté incroyable !

Les labs

Pendant les sessions et les conférences, on peut aller discuter directement avec les ingénieurs d’Apple sur les problèmes qu’on rencontre dans nos applications. Ca fait toujours bizarre quand tu poses une question sur le Keychain et qu’on te dit « va voir Beacon, c’est lui qui est en charge du Keychain sur iOS ». J’ai eu la chance d’être tiré au sort pour les labs design et pouvoir parler avec les designers d’Apple, c’est quelque chose ! En quelques minutes, ils mettent le doigt sur des problèmes d’interface.

Le seul problème est le temps passé à attendre une place libre: les labs sont très demandés et j’ai quasiment passé mon jeudi entier dans les files d’attente.

Et ensuite ?

L’après WWDC du vendredi fut exceptionnel, avec quelques connaissances, nous sommes allés faire un tour dans l’une des universités les plus prestigieuses au monde : Stanford. L’université où tu te balades au milieu de Rodins dans le jardin de l’école. Normal.

Rodin Sculpture Garden

S’en est suivi une visite du Campus de Facebook. Ce lieu est magique, un vrai parc d’attraction pour les développeurs.

A l’intérieur du campus Facebook

Enfin un petit passage sur Crist Drive à Los Altos pour voir le Garage des Jobs et la boucle est bouclée.

Le garage des Jobs

Le reste de mon périple en Californie sera résumé ici dans quelques semaines mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What is 9 + 13 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour que ça marche, il faut répondre à la question (Comme ça je sais que ce n\'est pas un bot qui poste) :-)