Dead of Winter : La croisée des chemins. Le jeu où le zombie te oneshot.

Le monde n’est plus. L’apocalypse est passé par là et des hordes de zombie ont remplacés l’humanité. Mais vous et quelques autres survivants vous êtes rassemblés et avez formé une petite colonie plus ou moins stable qui au moindre problème risque de se disloquer. L’hivers est dur, la nourriture manque et il va falloir sortir de la sécurité apparente de la colonie récupérer des provisions et des armes. Dur dur, surtout quand des morts-vivants trainent partout et risque de faire baisser drastiquement le moral des troupes.

Descendance : le port chez Gigamic – Hissez-haut !

Descendance est un jeu allemand kubenbois que j’affectionne particulièrement. J’arrive un peu après la bataille: le jeu date de 2011 et je ne l’ai découvert que depuis quelques mois après l’avoir laissé trainer un an dans mes étagère suite à un achat compulsif sur Okkazeo.

Le jeu est excellent, équilibré et offrant de nombreuses possibilités et orientations de jeu. J’ai déjà tout expliqué dans ce billet consacré à Descendance.

Settlers: Naissance d’un empire, par toutatis, ils sont fous ces romains !

How how how, c’est le père Noel, voici ton nouveau jeu de société ! Aujourd’hui on va parler de Settlers: naissance d’un empire (Imperial Settlers aux usa) d’Ignacy Trzewiczek (c’est son réel premier jeu). Dans Settlers, il est évidement question de civilisation ou faction que le joueur va devoir développer et faire prospérer. Japonais, égyptiens, barbares ou romains, quelle peuplade sortira son épingle du jeu ?