Line de Yua Kotegawa: cours Forest, cours!

Line - Yua Kotegawa - Titre

Que feriez vous si vous décrochiez un téléphone abandonné dans le métro et que la personne au bout de la ligne vous indiquait qu’une personne va se suicider dans les minutes qui viennent mais que vous aviez néanmoins le temps de la sauver?

Line - Yua Kotegawa - Cover JapLine - Yua Kotegawa - Cover Pika

C’est ce qui arrive à Chiiko, une jeune lycéenne. Elle va, accompagnée de sa camarade de classe Bandô, parcourir les rues de Tokyo pour tenter de sauver les malheureux qui osent franchir le pas.

Line - Yua Kotegawa - Chiiko Phone

Pendant ses pérégrinations dans les rues de Tokyo, Chiiko va s’interroger sur les motivations des gens qui s’ôtent la vie. Par cette occasion, le lecteur va lui aussi se poser des questions. Est-ce suffisant? Non, nous n’avons finalement pas réellement de réponse, c’est dommage, j’aurais bien voulu lire des propos forts plutôt que de simples paroles en l’air. Si il y a bien une chose que peuvent servir les mangas, c’est faire passer des messages aux lecteurs.

Line - Yua Kotegawa - Bando Jump

La trame est plus ou moins bien faite, nous avons dans un premier temps une description des deux protagonistes: Chiiko la blonde aux gros seins,super naïve, optimiste, joyeuse et nulle en sport (une Tomoko de GTO en bref) et Bandô, la fille studieuse, discrète qui éclate tout le monde dans tous les domaines. Ensuite commence la course poursuite tokyoïte, l’ambiance est lourde et bien retranscrite. Est-ce que les deux héroïnes vont pouvoir tous les sauver? Ça tient en haleine en tout cas!

Line - Yua Kotegawa - Première mort

Concernant l’édition de Pika, c’est bien joli. Nous avons les pages couleurs qui suivent l’édition japonaise, des dialogues cohérents, pas de faute. La seule chose qu’on pourrait regretter, c’est de ne pas avoir gardé la couverture originale (cf les couvertures au-dessus). Mais ce n’est qu’un détail et l’on ne peut que saluer le travail de la maison d’édition. Vous pouvez d’ailleurs aller jeter un œil sur le site de Pika, les premières pages sont en visualisation libre.

Que dire de plus? Line est un bon seinen, c’est pas non plus un chef d’œuvre, mais il trouve sa place dans ma bibliothèque!

About the author